CORRECT LYRICS

Lyrics: Narcos

J'ai souvent fait le mal pour des sommes, j'ai d'la frappe, les ients-cli s'mettent à tousser
Des frères emprisonnés fument la comm', moi j'suis toujours d'vant l'hall à détailler
Seuls les billets violets me consolent, vu les larmes d'la madre sur le sol
Dans ma tête, j'ai cette voix qui résonne : "tu risques ta vie pour un bout de papier"

Yo, nuit et jour, fait rentrer la moula, c'est ça l'thème
J'ai galoché la street, elle avait mauvaise haleine
On s'tire dessus, on s'insulte, tout ça malgré qu'on s'aime
Le sac rempli de beuh, car on récolte ce qu'on sème
Ma belle, tout ce make-up mais pour plaire à qui ? En vrai, y a t'chi, monte dans l'Bugatti
J'ai les putains d'fin d'mois d'Verratti, j'ai lancé des carrières comme la bite de Ray-J

Oui, oui, sans oseille, on a tous des amis, nos potes, ici, n'éternuent pas, pourtant farine dans les narines, bah oui
J'suis Comoco, bats les couilles des marines, poto, j'suis toujours dans la sauce comme la pâte [?] zeubi
Ils croient qu'j'suis mort, j'm'en lèche les babines, mon gloss est toujours dans leur bouche tout comme les gos que je tapine, si si
C'est pour te ken que les miens te câlinent et qu'conseillent des mecs de mon tieks, mène au conseil de discipline, zeubi
Même si je suis plus dans le neuf ze-dou, la culture des trafficante, toujours dans Bosoulou

J'ai souvent fait le mal pour des sommes, j'ai d'la frappe, les ients-cli s'mettent à tousser
Des frères emprisonnés fument la comm', moi j'suis toujours d'vant l'hall à détailler
Seuls les billets violets me consolent, vu les larmes d'la madre sur le sol
Dans ma tête, j'ai cette voix qui résonne : "tu risques ta vie pour un bout de papier"

J'ai fait les choses sans réfléchir, notre avenir voulait bâtir, ça nous a ramené que le pire
J'ai détruit tout ce que j'avais, à jamais dans mon cœur gravé, il n'y a que tes yeux pour me sauver
On vide les chargeurs et les larmes de nos parents, c'est quand on aura l'milli, qu'tu nous trouv'ras plus marrant
Y a rien de bizarre, c'n'est qu'un p'tit jeu parallèle comme au bac à sable à part que les balles sont réelles
Placard autrement, on t'insulte sans gros mots
Pas de manière, tu vas payer tout c'qu'on t'a livré, si c'est pas toi, ça s'ra peut être ton padre

J'ai souvent fait le mal pour des sommes, j'ai d'la frappe, les ients-cli s'mettent à tousser
Des frères emprisonnés fument la comm', moi j'suis toujours d'vant l'hall à détailler
Seuls les billets violets me consolent, vu les larmes d'la madre sur le sol
Dans ma tête, j'ai cette voix qui résonne : "tu risques ta vie pour un bout de papier"
  Posted by  |  6 months ago  |  Artist : La Fouine