Amy - NLDPMM (Ft. Mallaury)

Par  |  il y a 2 mois  |  Artiste : Amy
Amy - NLDPMM (Ft. Mallaury)

Amy

NLDPMM (Ft. Mallaury)

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: NLDPMM (Ft. Mallaury)

À chacun sa défense, à chacun sa défense
Ce soir je me sens sale, je crois que j’ai perdu mon innocence
Mes pupilles se dilatent, j’ai la bouche desséchée
Je viens de perdre mes sens mais je n’ai pas envie de tout cesser
Passe-moi deux, trois, quatre feuilles faut que je roule mon meilleur couplet
Trop de seub augmente le seum donc oublie pas de la découper
J’accumule les péchés, je compte plus les doses
Que j’ai encaissées, lyrica névrosé
J’ai la chair de poule, ça sent l’euphorie ma dopamine explose
Quand j’entends ces symphonies, audiophile mélomane
Musique toxicomane, rajoute-moi deux, trois, quatre lignes
Je tiens à honorer mon art
Complètement pétée, ce soir je suis en transe
J’ai voulu décrocher mais sans elle ma vie n’a pas de sens

Je la consomme, elle me consume, elle me consomme, rien ne compte plus
Je la consomme, elle me consume, elle me consomme, rien ne compte plus

Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère

J’ai baissé ma garde, soit je m’évade, quand il le fallait
J’ai décollé mes cages, lâché mes cas, là je dois m’en aller
J’ai baissé ma garde, ce soir je m’évade, quand il le fallait
J’ai décollé mes cages, lâché mes cas, là je dois m’en aller
Là je dois m’en aller, là je dois m’en aller, là je dois m’en aller

Elle balaye tous mes problèmes dans mon univers
Sale elle adoucit les mœurs cette garce est universelle
J’aime quand elle est dure, je préfère quand elle est douce
J’ai la tête à l’envers, je crois que j’en ai fait le tour
Je sais qu’elle est toxique, et j’avoue qu’elle me l’a mise
Appelle-moi ext-Amy, ket-Amy, amphét-Amy, alors vis ta vie
Pas de sujets tabous, je suis une junkie, ok je l’avoue
Tais-toi, et ferme ta bouche, regarde-moi, regard infrarouge
Elle me fait passer des nuits blanches, dans ma tête c’est Courchevel
Non merci pas de Redbull, ma came me donne déjà des ailes
Trop Hela, hello, le-go, le-go, le-go
Une pluie de punchline, sort ton umbrella
Rajoute de la liqueur, j’aime quand ça déborde
J’ai deux-trois clés de sol, je suis venu ouvrir des portes

Je la consomme, elle me consume, elle me contrôle, rien ne compte plus
Je la consomme, elle me consume, elle me contrôle, rien ne compte plus

Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère

J’ai baissé ma garde, soit je m’évade, quand il le fallait
J’ai décollé mes cages, lâché mes cas, là je dois m’en aller
J’ai baissé ma garde, ce soir je m’évade, quand il le fallait
J’ai décollé mes cages, lâché mes cas, là je dois m’en aller

Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas à ma mère, ne le dit pas à ma mère
Ne le dit pas, ne le dit pas, ne le dit pas à ma mère

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.