Hayce Lemsi - Big Lemsi

Par  |  il y a 6 jours  |  Artiste : Hayce Lemsi
Hayce Lemsi - Big Lemsi

Hayce Lemsi

Big Lemsi

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Big Lemsi

[Couplet unique]
Lobotomie, monotonie mais tu t'couches aud-ch tard, quand la juge fait partir trop de types au shtar
Pendant qu'mes tits-pe font partir petits pochtars, flow en pur cachemire, j'suis ton pire cauchemar
Costard trois pièces, un cercueil et mes vers seront gravés dans le séquoia
C'est quoi l'bail gros tu pus la merde, même en appelant ta série d'freestyles Séphora
J'suis en symphonie, pourquoi s'affoler ? Chacun son phallus, chacun sa follasse
J'suis avec l'abeille, Jack Honey, alcool japonais on t'encule ta rhayce
Quand la rafale ira traverser ton traversin, balles d'AK dans ton baldaquin
Ton vigil renversé par le Big Lemsi, j'veux une big lehsa, je roule pas d'patin
J'ai la patate ha, tu nous parles d'la carte, mais tu blablacar les dés-blin n'parlent pas
J'suis l'épaule où pleurer quand y'a plus la flamme, t'as tellement d'kehbas tu vois plus ta femme
Enfin celle que t'appelles "ma chérie d'amour", elle te voit comme son che-ri plein d'humour
Elle vit dans une porcherie, le velours de ses cuissardes camoufle un calibre lourd
Elle te parle Maldives pas du Cap Ferret, mais le monde ne tourne que par intérêt
Quand ta bouche te rapproche d'l'enfer que tes propres mains viendront t'enterrer
On envoi Kader, Mamadou guetter, on envoi l'ouvreuse éclairée
PGP j'suis même pas repérer, j'les fais transpirer moi j'suis pépélé
Y'en a qui font la brinks pendant qu'tu fais la bringue, les matières jaunes et grises on maîtrise être vif
La devise : "ne t'approche pas trop près d'la crevasse, les requins s'font manger par les écrevisses"
Récupère la mule à l'aéroport, prend le Porsche elle revient justement de Cayenne
Certaines sont prêtes à manger du caca de Qataris pour 40K dans un Hyatt
Met la baguette, sors la [?], l'as aux fléchettes, embrouille fenêtre
La juge renouvelle mandat de dépôt, raccourcit le temps libre de vie qu'il nous reste
On est nourrit de restes, on va mourir de rêves, le cul sur le capot du dernier GLS
J'ai le shit, j'ai la S, j'ai la beuh, j'ai les deux, j'ai les trois, j'suis le king de P-A-R-I-S
Hayce méticuleux dès que j'entends basse caisse claire, tu rappes un tissu d'inepties retourne dans l'tertiaire
Pure produit d'Alger, j'ai la classe ya zeh, tu peux m'appeler Hassi Lemsi, j'suis né dans l'désert
DZ, je me passerai de vos douces flatteries, d'votre jalousie qui sent bouquet de fleurs flétries
J'suis le boss, pas besoin de nouveaux clubs, j'fais l'tris, j'reconnais les traîtres écris sur leurs têtes aigris
J'détruis, tout c'qui m'empêche d'avancer, j'décris c'qui m'pousse à exprimer tant d'mépris
Pourquoi tant d'mépris ? Pourquoi tant d'mépris ? Pourquoi tant d'mépris ? Pourquoi tant de ha !

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.