Paroles Chelou par Imen Es

Featuring(s) : Dadju

Par  |  il y a 2 jours  |  Artiste : Imen Es
  Contributeurs : 0
  CORRIGER LES PAROLES

Paroles: Chelou

Tu fais l'mec quand j'te parle, tu fais l'sourd, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou
Tu vas à gauche, vas à droite, tu m'esquives, c'est pour ça qu't'es dev'nu che-lou
Attends, t'es devenu bizarre, -are, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou
Entre nous c'est devenu bizarre, -are, entre nous c'est devenu che-lou

T'as pas fait le nécessaire donc il faut que j'te répète, tu m'fais passer pour une folle mais j'ai encore toute ma tête
J'aurais pas dû laisser tout ce temps, maintenant ça continue
T'as distance, j'comprends pas la situation ambiguë
Pourquoi on zig-zag ? On était censé aller tout droit, tu veux m'briser le cœur, ça me foudroie, ouah, ça me foudroie
Faut qu'tu m'expliques, qu'est-ce que j'ai compris à l'envers ?
Et si j'te dis que ça me pique, j'peux plus encaisser la douleur

Tu fais l'mec quand j'te parle, tu fais l'sourd, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou
Tu vas à gauche, vas à droite, tu m'esquives, c'est pour ça qu't'es dev'nu che-lou
Attends, t'es devenu bizarre, -are, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou
Entre nous c'est devenu bizarre, -are, entre nous c'est devenu che-lou
Eh, y a rien à dire, tout est clair, d'puis l'départ j'comprends pas qu'tu m'vois en che-lou (eh)
Y a pas d'esquive, j'entends tout quand tu m'parles, y a que toi qui m'voit en che-lou (eh)
C'est toi qu'est devenue bizarre, -are, c'est pour ça qu'tu m'vois en che-lou
Nous deux c'était écrit nulle part, -art, comment qu'tu veux qu'ça soit che-lou ?

Comment ? Tu veux m'parler d'une trêve, ne confonds pas la réalité avec tes rêves
À quel moment, j'ai parlé d'nous en couple officiel ? Tu m'prends la tête avec ton histoire tombée du ciel, ah
On était plus qu'ami, ok, ça je te l'accorde mais je n't'ai rien promis, pourquoi me jeter la corde ?
Pour que ça se termine, il faut commencer d'abord, c'est toujours la même : tu parles mais y a aucun rapport
Donc à petites doses, être avec toi c'est trop de sport, t'as tord et puis tu oses me dire que tu n'es pas d'accord
J'te parle pas d'une pause, j'te parle de prendre la porte, la discussion est close, c'est terminé

Tu fais l'mec quand j'te parle, tu fais l'sourd, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou (pour toi, y a tout qui est che-lou)
Tu vas à gauche, vas à droite, tu m'esquives, c'est pour ça qu't'es dev'nu che-lou (yah-eh)
Attends, t'es devenu bizarre, -are, t'étonnes pas, pour moi t'es che-lou (pour toi y a quoi qui est che-lou ?)
Entre nous c'est devenu bizarre, -are, entre nous c'est devenu che-lou
Eh, y a rien à dire, tout est clair, d'puis l'départ j'comprends pas qu'tu m'vois en che-lou (comment t'arrives à m'voir en che-lou ?)
Y a pas d'esquive, j'entends tout quand tu m'parles, y a que toi qui m'voit en che-lou (yah-eh)
C'est toi qu'est devenue bizarre, -are, c'est pour ça qu'tu m'vois en che-lou (yah-eh)
Nous deux c'était écrit nulle part, -art, comment qu'tu veux qu'ça soit che-lou ?

Pourquoi tu forces une chose qui n'est pas naturelle ? Toi et moi c'est comme la 4G sous un tunnel
Je l'savais depuis le début, mais t'étais bien trop têtue pour avouer qu'un jour, tu me dirais : "Je t'aime"
Pourquoi tu forces une chose qui n'est pas naturelle ? Toi et moi c'est comme la 4G sous un tunnel
Je l'savais depuis le début, mais t'étais bien trop têtue pour avouer qu'un jour, tu me dirais : "Je t'aime"
Jamais

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.