Jarod - Termine 2018

Par  |  il y a 9 mois  |  Artiste : Jarod
Jarod - Termine 2018

Jarod

Termine 2018

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Termine 2018

[Intro]
- "Je vous préviens, attention où vous mettez les pieds"
- "Je mets les pieds où j'veux Little John et c'est souvent dans la gueule"

[Couplet 1]
Un, c'est moi VS le monde, j'ai qu'mon oinj, mon brolique
Deux, viens me voir en vrai, j'casse tes jambes si t'es mal poli
Trois, j'suis l'MC millénaire, ils devraient m'appeler Broly
J'finance moi-même, j'vois les rapeurs en vrette-le d'vant chez Sony
Tu connais les bails ma gueule, on laisse jamais d'failles ma gueule
Une équipe c'est bancale ça court, c'est mieux d'marcher seul
On met pas d'gilets jaunes, on nique le système dans l'œuf
T'es dans l'viseur pas d'bol, achète un pare-balles tout neuf
J'nique des mères en feats donc ils m'évitent, ils ne connaissent pas la street
Ça m'fait marrer comme Bouboule qui se fait démarrer parce qu'il a voulu prendre la fuite
Bats les couilles de monter si c'est pour sucer tous les branleurs du game
Dépêche-toi, j'vais compter jusqu'à trois, j'te uer-t' si y'a pas tout l'oseille

[Pont]
1, 2, doucement, 3

[Couplet 2]
Jarod, ça rime toujours avec violence, des balles qui fusent tout l'monde à terre, ça danse
La bonne dégaine, la bonne d-wee, c'est bon
Bats les couilles si tu pionces, j'avance, plus de rap game, que du rap gay
Ils sont à 500 sur un steak hey
Ils voulaient que j'm'éteigne, que j'sois par terre, que j'graille des grecs, hey
Y'a du bourbon, y'a le compte, y'a le 7.65 sur le tec hey
Que des matos dans l'sac, j'ai tout c'qu'il faut pour t'faire la fête
Si la polémique paye pas, j'vais les mettre terre-par, j'vais prendre leurs caisses boy
C'est la politique, selha dans l'piff quatre verres, elles donnent ses fesses
J'connais beaucoup d'bâtards chez oim c'est Brooklyn
Tu r'tournes ta veste quand tu buzz ...... Soolking
Ta bouche est plus sale que tes seufs, ouais, prends tu PQ pour la torcher
Au pied du mur, j'me suis forgé, on s'tire dessus pour une gorgée
On arrive toujours pas à s'ranger, on est prêt à séquestrer pour manger
On a grandi dans l'danger de manger, que des peines planchés sans jamais flancher
Wallah wallah faut v'nir, si j'veux t'faire, j'vais pas t'prévenir
J'rumine le passé, j'baise l'avenir, on les élimine et fuck ton équipe de sbir
On flex avec Wanted, mon délire c'est d'tous les mettre à terre
J'en ai marre de plaire, j'en ai marre de ken, c'est le mélomane, frère, c'est toi l'backeur
J'suis le baromètre, chaque année j'leur montre qu'ils savent pas rapper
Mec on alimente fort, ils veulent pas rapper, j'étais a l'étranger, téma l'parapluie
Alibi d'bâtard, les ients-cli rappliquent

[Pont]
Fais smoke

[Couplet 3]
Des balles j'les enfile, j'me crois dans un film
J'crame devant leurs bandes et Dalgo m'passe un coup d'fil
Moonwalk dans la ville, Moonwalk dans la ville, Moonwalk dans la ville
J'reviens dans l'game quand j'veux j'suis chez moi
Equipe de narcos tous défoncés dans le coupé noir
Moonwalk dans la ville, Moonwalk dans la ville, Moonwalk dans la ville
T'es qui toi ma gueule, qui t'connais ma gueule ?
Tu veux qu'on t'cer-su, tu t'prends pour Michael
On aime pas ta tronche, ici tout est sombre
Elle m'suit comme une ombre
J'suis toujours un assassin, téma la vague malsaine
Ils m'pompent, font les gros poissons, moi j'flingue, j'attends la Sacem
J'éclate un paquet de Malbak en une heure quand j'compte l'oseille
J'recompte, j'recompte, j'recompte, j'ai fais plus que la vieille
Et ouais akhi tu roules en Ferrari mais est-ce que t'as investi dans la pierre ?
[...] ton seul ami, j'ai eu des contacts jusqu'en [...] donc j'tire des penaltys
J'arrache le terrain comme Verratti, nique tes impératifs
J'recompte, j'recompte, j'recompte
Desserre les menotes ta mère
New York à London, à faire
J'ai posé 10 balles, la guerre
Ils veulent pas qu'on fasse carrière
J'y pense tout les jours, j'veux le monde
J'te monte en l'air en dix s'condes
J'inonde le quartier, les ondes
Rafales dans leurs mères, ils tombent
J'barode dans la ville pour tuer, minimum tu perds un bras
A c'qu'il parait j'suis côté, casse pas la tête j'suis né pour ça
J'perds mon temps quand tu racontes comment faire du buzz
T'es entrain de faire le player et pendant c'temps moi j'creuse
Sors le pompe, sors le pompe, frelon n'hésites pas, sinon c'est lui qui va t'faire, il t'restera que les deux reins
J'brille dans l'ciel il m'appelle, j'brille dans l'ciel il m'appelle
Batman, Batman, j'brille dans l'ciel il m'appelle

[Outro]
"Rien de personnel, c'est qu'du buizness"
Fais smoke
Self-made

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.