Paroles Pour mes supporters par Jok'Air

Par  |  il y a 9 mois  |  Artiste : Jok'Air
  Contributeurs : 0
  CORRIGER LES PAROLES

Paroles: Pour mes supporters

[Intro]
Big Daddy Travolta

[Refrain]
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour te dire que j't'aime
Et que sans toi ma chienne de vie ne serait pas la même
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour vous dire que j'vous aime
Et qu'sans vous ma chienne de vie ne serait pas la même

[Couplet 1]
J'tenais à remercier tous ces gens qui me soutienne
Sans qui je serais devant le block attendant que les ien-clis viennent
À remplir mes poches, leur zen et leurs veines
À donner des voix de plus au FN
J'suis pas sur les bandes FM
J'suis dans la chatte de cette pute
Dans le coeur de mes soeurs et frères
Je n'pense qu'à marquer des buts
Et mettre le ballon dans le cercle
La vie est dure mais elle est belle
Négro, la vie est une chienne

[Refrain]
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour te dire que j't'aime
Et que sans toi ma chienne de vie ne serait pas la même
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour vous dire que j'vous aime
Et qu'sans vous ma chienne de vie ne serait pas la même

[Couplet 2]
J'ai pris le petit déj' à la cafèt'
J'ai mis du rhum dans mon café
Des médocs pour soigner mes maux de tête
Hier soir en concert j'ai fait salle pleine
J'suis rentré avec deux sacrées sales chiennes
Dans la chambre d'hôtel, elles m'ont fait ma fête
On a fait du sale dans le size bed
À l'ancienne, j'rêvais des soeurs Olsen
Là j'me fais deux meufs de Valenciennes
L'une d'elles à les lèvres et les seins refaits
L'autre à ce truc en plus qui me fait de l'effet
Seigneur, pardonne-moi ton enfant est faible
Les mecs me suivaient pas j'suis pas un prophète
J'aime les grosses liasses et les grosses fesses
L'herbe crasse, l'alcool, la musique et l'sexe
Nan j'connais pas la flegme
J'lève mon cul noir et j'fais c'que j'ai à faire
J'n'en dors plus la nuit ça se voit à mes cernes
Je bosse comme à l'usine, j'travaille comme à la ferme
Je me pose à toujours faire plus que la veille
Ramener de quoi manger, rendre ma famille fière
Avant que l'ange de la mort revienne, hey
Si tu veux la paix, mon négro fumes-les, t'auras la paix
Fonce et, tu crois fort en tes rêves
Mon négro personne te tiendra l'échelle
Frappe dans la lucarne, j'rends fou tous les ultras
J'coupe et j'décale, je célèbre comme Drogba
Quand y a d'la te-cha, c'est qu'il y a du she-ca
Oh y a du she-ca, j'suis qu'un jeune Travolta

[Refrain]
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour te dire que j't'aime
Et que sans toi ma chienne de vie ne serait pas la même
J'ai trouvé cet air entre deux parties d'jambes en l'air
Entre deux verres qui fendent ma life, un spliff au bec
Donc je profite de ce refrain pour vous dire que j'vous aime
Et qu'sans vous ma chienne de vie ne serait pas la même

[Outro]
Big Daddy Jok'Travolta

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.