Kenza Farah - A La Vie A La Muerte

Par  |  il y a 9 mois  |  Artiste : Kenza Farah
Kenza Farah - A La Vie A La Muerte

Kenza Farah

A La Vie A La Muerte

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: A La Vie A La Muerte

[Intro]
A la vie à la muerte
A la vie à la muerte

[Couplet 1]
Le temps passe vite moi j'n'ai plus 20 ans
Je n'ai plus 20 ans
Je n'cesse de courir après le vent
J'cours après le vent
J'suis nostalgique j'suis plus une enfant
Finie la confiance
Nos rires s'envolent et notre présent
A laissé place au sang
J'ai vu tant d'êtres aimés partir
Sans même un au revoir
Ici pour rien on te rafale
Et les balles tombent comme la pluie
Ici même l'amitié chavire
Pour quelques billets mauves
Les ennemis sur le même navire
Finis les potos

[Refrain]
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte tout à changé
Le destin nous a planté
A la vie à la muerte
A la vie à la muerte

[Couplet 2]
Où sont ces années
Ces mots qu'on gravait sur les murs
Promesses oubliées d'un amour
D'une blessure
Où sont ces dix ans d'insomnies
Moi qui tous les soirs ne pensais qu'au futur
Mais dites-moi où sont ces amis
Il n'y a qu'ma famille qui éclaire mes nuits
J'vois bien qu't'as changé
Arrête de faire comme si tout allait
Tu te retrouves seul
T'as trahi ceux qui t'ont tout donné
Tellement longtemps que l'on n's'est pas vu
Mais t'étais passé où
On s'est dit qu'c'était pour la vie
Mais j'crois bien qu'c'est mort

[Refrain]
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte tout à changé
Le destin nous a planté
A la vie à la muerte
A la vie à la muerte

[Couplet 3]
Je pourrais même pas t'dire où j'ai mal
Chaque jour le passé me rattrape
Juste un instant
Le temps nous prend
J'entends nos rires d'enfants
Balayés par le vent

[Refrain]
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte, à la muerte
A la vie à la muerte tout à changé
Le destin nous a planté
A la vie à la muerte
A la vie à la muerte

[Outro]
Le temps passe vite moi j'n'ai plus 20 ans
Je n'ai plus 20 ans
Je n'cesse de courir après le vent
J'cours après le vent
Où sont ces dix ans d'insomnies
Moi qui tous les soirs ne pensais qu'au futur
Mais dites-moi où sont ces amis
Il n'y a qu'ma famille qui éclaire mes nuits
Le temps passe vite moi j'n'ai plus 20 ans

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.