Maska - Bas du dos (Ft. Abou Tall, Kader Diaby 4real & Kenyon)

Par  |  il y a 6 mois  |  Artiste : Maska
Maska - Bas du dos (Ft. Abou Tall, Kader Diaby 4real & Kenyon)

Maska

Bas du dos (Ft. Abou Tall, Kader Diaby 4real & Kenyon)

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Bas du dos (Ft. Abou Tall, Kader Diaby 4real & Kenyon)

[Couplet 1 : Kader Diaby 4real]
Yeah, nigga, we made it, négro
Tu médites, tes lyrics sont pénibles, pour ça qu'je les évite
Hello bitches, I call your mom, guys
Nigga, we made it, bon, j'arrête de faire le ricain
À côté de vous, je lévite
Négro, ne m'invite pas à ta soirée stupide
Enlève-moi d'l'événement Facebook, on n'est pas amis
J'suis l'négro à corne
Donc me casse pas les couilles je vous baise d'puis mes quinze balais
Incroyable comment t'es mal sapé, pourtant, t'es plein les poches
Les maths ça paye pas, non, tu n'es pas de taille
J'm'en fous de ta ie-v, je n'veux pas te marier
Ma bitch portera des jupes ou des tailleurs
Y'a que sur Twitter que tu pourras m'tailler
Parce que t'es un voyou du net
Les cent quarante caractères sont tes armes
Mec, tu peux plus te battre si t'as plus d'3G
Quand tu pleures, tu sors l'emoji larmes
Yeah, 4real gang, 4real, woh, 4real gang gang...

[Refrain : Maska]
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)

[Couplet 2 : Maska]
Tu kick et ma tête ne bouge pas, comme ma fidélité envers le nine
Déterminé, j'suis tout calme, j'vais les noyer sans faire de vague
J'm'ouvre les veines et je crache sur mes gènes si mon frère de sang se sert de oi-m
J'kick dans les règles, t'es Domenech, j'suis comme Zidane, je n'fais qu'du sale
J'démarre vite si le respect s'taille, y'a que ma droite qui m'est restée fiable
J'fais le bien, je délaisse le mal, j'suis la flamme qui sèche tes larmes
(Yeah, yeah) J'lève le oigt-d (yeah, yeah), mon geste parle
Ouais, je rame et je souhaite leur mort pour qu'leur linceul me serve de voile

[Refrain : Maska]
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)

[Couplet 3 : Abou Tall]
J'suis dans l'banks en claquettes ; recule, petite tapette
Chef de bande #ElProfesor #LaCasaDePapel
Des ennemis, j'en ai paquets ; rancunier comme jamais
J'suis venu faire la paix : neuf milli'-milli'-milli' sous la jacket
J'veux passer l'hiver en Malaisie ; j'ai les dents longues et de l'appétit
Mon petit, n'écoute pas c'qu'ils disent, rêve grand, non, rien n'est inaccessible
Nique ces négros qui n'ont pas d'éthique, donneraient leur cul pour marketing
J'suis toujours le même gars d'chez [?] ; j'suis chez l'Italien, j'mange des spaghettis
J'ai un différent niveau d'chakra
Ne te méprends pas, gamin : j'ai ton level mais fois trois
On a trop galéré, j'mérite de vivre comme un bourgeois
Garçon, j'suis impatient, j'vous prie d'me servir mon foie gras
Respecte les p'tits, ils n'ont pas la mémoire courte
La hagra, ça paie comme les doudounes au mois d'août
J'reste moi-même, quelle que soit la taille du boug
J'ai cœur en caoutchouc : je n'crains pas les coups d'foudre

[Refrain : Maska]
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)
Deux balles de foot en bas du dos (yeah, yeah)
OM-Paris, j'suis parigo (yeah, yeah)
Un million d'groupies pour une table (yeah, yeah)
Un million d'souvenirs pour une life (yeah, yeah)

[Couplet 4 : Kenyon]
J'ai conscience de c'que j'dégage, yeah ; technique fluide comme Pégase, yeah
[?] comme des lâches, yeah, si tu comptes sur eux, gros, c'est la merde
J'vais l'refaire s'il faut qu'j'les lave ; j'suis discret, j'évite de trop bédave
Pour rien, ça peut devenir très grave ; ici-bas, des fois, ça va vite, vite, vite, vite, wow
Deux ballons de foot dans le bas du dos, une virée qui vire au drame, et une maman perd son baby boy
La rue juste en bas de chez ma mère accumule les nouvelles recrues, enchaîne les divorces
J'resterai ici les bras croisés seulement avec une camisole
Mais, en attendant, pour c'qui est de laisser mes démons prendre le dessus, j'ai dit : "Stop"
Du tiekson, j'm'éloigne, j'sais qu'à l'usure ça peut vite rendre fou
D'où elles sont, les étoiles n'aperçoivent qu'les plus brillants d'entre nous
Tant d'potentiel caché en général ; la fumette m'a déjà fait très très mal
La nuit en effraie certains, en rassure d'autres ; suis-je vraiment à ma place ? J'crois qu'c'est l'vrai débat

[Outro : Maska]
Un million d'groupies pour une table
Un million d'souvenirs pour une life
Un million d'groupies pour une table
Un million d'souvenirs pour une life

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.