CORRIGER LES PAROLES

Paroles: Quartier

By REMED

La moitié du quartier a bé-ton, d'après mon p'tit frère c'est embêtant
Un mental en acier et en béton, y'a embrouille j'te démarre direct j'suis un deux-temps
La daronne veut décale de la cité, mes potes sont derrières les barreaux
Les keufs ont entouré la cité même le plus gros deal il veut s'tenir à carreaux
ta racli elle a l'air bizarre, c'est même plus des appels de phares
20 000 abonnés sur mon Instagram même parler en DM apparemment j'suis trop fort
J'suis avec Bueno vers la Castellane, j'crois bien qu't'as localisé
Les keufs me contrôlent mais comme j'suis pas d'ici, ils veulent me verbaliser
Normal [?] j'vais pas abuser, ils m'faut des sous moi j'veux pas buzzer
C'est la mode de parler sur les réseaux, si j'ai un problème moi j'vais pas t'viser
TMax 530 j'ai mis la visière, j'suis avec Zaki sur le périphérique
Maman aime beaucoup mon manager, j'suis moins dans la cité là j'suis dans la 'zik

On fait comment ? Dis-moi on fait comment ?
10 000 euros en billets d'cent
Apparemment moi j'suis arrogant-ant lanlanlan

Dans ma cité j'suis à l'aise, que j'fais d'la bécanne torse-nu à l'air
Pas envie d'm'en aller, toujours présent quand y'a une galère
Les grands d'la cité nous connaissent, quand y'a un plavon on va l'faire
Les keufs de la ville ils nous connaissent, insolent au fort caractère
Dans ma cité j'suis à l'aise, que j'fais d'la bécanne torse-nu à l'air
Pas envie d'm'en aller, toujours présent quand y'a une galère
Les grands d'la cité nous connaissent, quand y'a un plavon on va l'faire
Les keufs de la ville ils nous connaissent, insolent au fort caractère

Dans ma vie j'en ai fais des lovés, j'préfère coffrer que les montrer
Le gérant du terrain s'est fait péter, le tit-pe va chercher au terrain d'à côté
La solidarité dans nos ghettos, c'est banal de bicrave du bédo
La liberté c'est savoureux comme le sandwich de fromage arrivé dépôt
Deux-trois bosseurs se réveillent, le trafic il est ouvert
Vacances scolaires, les tits-pe bossent, bats les couilles d'l'école ouverte
Passoa [?], 2 grammes de pesé sur la balance
Les débuts d'mois des gueus-shla sont payés, ça sent l'avalanche
Fils de pute dans la valise, dans ta cité ont t'as vé-le
On m'a dit que Kim Kardashian f'sait encore des cauchemars de vélo
On a tout pris personne nous a donné (nan), personne nous a rien donné (nan)
Comme quand la balle arrive en l'air, on avait pas l'choix fallait voler

Dans ma cité j'suis à l'aise, que j'fais d'la bécanne torse-nu à l'air
Pas envie d'm'en aller, toujours présent quand y'a une galère
Les grands d'la cité nous connaissent, quand y'a un plavon on va l'faire
Les keufs de la ville ils nous connaissent, insolent au fort caractère
Dans ma cité j'suis à l'aise, que j'fais d'la bécanne torse-nu à l'air
Pas envie d'm'en aller, toujours présent quand y'a une galère
Les grands d'la cité nous connaissent, quand y'a un plavon on va l'faire
Les keufs de la ville ils nous connaissent, insolent au fort caractère

Les grands d'la cité nous connaissent, quand y'a un plavon on va l'faire
Les keufs de la ville ils nous connaissent, insolent au fort caractère
  Poster par  |  il y a 1 an  |  Artiste : Mous-K