Paroles Favela par Nemir

Par  |  il y a 4 mois  |  Artiste : Nemir
  Contributeurs : 0
  CORRIGER LES PAROLES

Paroles: Favela

[Couplet 1]
Et sur territoire français j'ai passé mon enfance dans une favela
Une daronne qui charbonne, un daron qu'est jamais là
Plus l'temps pour toutes ces conneries, moi j'ai passé l'âge
A côté d'elle j'me sens coupable, j'me trouve assez lâche
Après la signature, j'ai senti monter la pression
Faux gentil, j'me revois leur mentir pour faire bonne impression
On m'arrête, harcèle, assaille de questions
Sourire de façade, déterminé face à l'oppression
Plus rien n'm'étonne, plus rien n'me désole
Nique la justice des Hommes, partout c'est l'désordre
J'veux pas r'gretter ma vie, envier celle des autres
Si t'as rien t'es mort, comme ça qu'tout l'monde raisonne (qu'tout l'monde raisonne, qu'tout l'monde raisonne)

[Couplet 2]
L'argent n'fait pas l'bonheur, ouais mais sans lui c'est la misère
J'en ai rêvé, aujourd'hui j'en vis, crois pas que ça m'a donné des ailes
Tout va trop vite, j'en oublie de dire c'qui m'est cher
De dire aux miens combien je les aime
J'voulais pas t'mentir, juste m'en tirer, me sentir plus zen
Plus zen, plus zen
Hey hey hey aide-moi, ne les laisse pas m'éloigner de toi
On perd perd perd sa, sa vie à la gagner, sa vie à la gagner
Sa vie à la gagner, sa vie à la gagner
Sa vie à la gagner, on perd, on perd

[Couplet 3]
J'déverse ma rage en cabine
On s'dégrade, on s'abîme
J'change tellement d'avis qu'à force j'sais même plus où j'habite
J'débarque le soir dans ta ville, j'cherche encore un sens à ma... vie
Couché à 5 heures du mat', 9 heures j'entends déjà le réveil qui sonne
On pète les plombs, se fait du mal, pour qu'un projet sorte
Nique les autres, on s'isole
J'en ai perdu du temps d'puis les phrases sans transition
Voilà ce qu'on y met, tout ce qu'on y laisse
On y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse
On y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse
Raconte pas d'histoire, ma vie n'a rien d'extraordinaire
J'me dis qu'ça vaut pas l'coup d'y croire quand j'vois c'qu'on y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse, on y laisse

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.