Siboy - Mwana Mboka

Par  |  il y a 29 jours  |  Artiste : Siboy
Siboy - Mwana Mboka

Siboy

Mwana Mboka

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Mwana Mboka

Yeah, yeah

Mwana Mboka sait tout mais il s'tait
Ils savent pas qui on est, ils savent pas qui on est
De la drogue dure qui s'pavane dans les airs
Le client redemande, ils savent pas qui on est
Localisées sont les voitures banalisées
À des putains de kilomètres, ils savent pas qu'on le sait
Négro t'a donné ton cœur elle a pris ton portefeuille
Tu n'sais plus qui elle est, tu n'sais plus qui elle est

Qui on est ? Dis moi qui on est ?
Dans l'noir on sillonnait, après le sale on te rie au nez
J'ai du cash, donc pétasse faut cambrer
Pas d'suspicion sur mon visage, j'suis cagoulé dès l'entrée
Peu d'filles honnêtes, chiennes à des kilomètres
J'aime tenir leurs chignons en leur disant "C'est qui le maître ?"
Des pensées sombres, en pleine partie d'jambes en l'air
Déconnecté des êtres-humains, j'suis dans d'autres sphères
Rêve réalisé, shit et beuh royalisés
On a fait du mal à autrui, on vient pas sympathiser
En vrai t'es pas méchant, tu mérites juste une balle dans la jambe

Mwana Mboka sait tout mais il s'tait
Ils savent pas qui on est, Ils savent pas qui on est
De la drogue dure qui s'pavane dans les airs
Le client redemande, ils savent pas qui on est
Localisées sont les voitures banalisées
À des putains de kilomètres, ils savent pas qu'on le sait
Négro t'a donné ton cœur elle a pris ton portefeuille
Tu n'sais plus qui elle est, tu n'sais plus qui elle est

Je n'aspire qu'à les gifler très fort
J'attire putain au look d'escorte
J'aime pas quand tu me juges
Lève les yeux vers moi quand tu me suces
J'entends toutes tes excuses
Mais j'm'en branle, vieille pute
Des spliffs, des hommes à terre
Des levrettes sur des maters
Vestiges de talents cachés
Fusils quand nous sommes fâches
Dans son cœur très bresom car trop d'atrocités, venez pas me fâcher
Canon, oui, près du lit, quand je dors, à cause du succès
T'es casse-couilles comme une vierge, mon gun va te dépuceler

Apocalypse, misère fait vendre cocaïne
Gros calibres contre gros khalis
J'repars avec grosses valises
Apocalypse, misère fait vendre cocaïne
Gros calibres contre gros khalis
J'repars avec grosses valises

Mwana Mboka sait tout mais il s'tait
Ils savent pas qui on est, Ils savent pas qui on est
De la drogue dure qui s'pavane dans les airs
Le client redemande, ils savent pas qui on est
Localisées sont les voitures banalisées
À des putains de kilomètres, ils savent pas qu'on le sait
Négro t'a donné ton cœur elle a pris ton portefeuille
Tu n'sais plus qui elle est, tu n'sais plus qui elle est

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.