Sinik - Power Rangers

Par  |  il y a 9 mois  |  Artiste : Sinik
Sinik - Power Rangers

Sinik

Power Rangers

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Power Rangers

[Refrain]
On traîne avec ses potes
On a tout à prouver
Amitiés fortes, bagarres en face à face
J'ai voulu la vie de rêve, je ne l'ai pas trouvé
J'ai vu le temps briser ma carapace
Tout parait loin, j'ai la gorge nouée, bah ouais, bah ouais, bah ouais
Bonheur bloqué dans le coffre à jouets, bah ouais, bah ouais, bah ouais

[Couplet 1]
J'avais cinq ans, je n'avais rien vu, forcé de me débrouiller
Les flingues étaient pleins d'eau, je n’avais peur que d'être mouillé
Trop d’innocence, on ferme les yeux les soirs de tonnerre
Petit on croit qu'c'est Dieu qui s'met en colère
On s'imagine un autre monde dans une vie factice
La pauvreté faite d'une ardoise, un écran tactile
J'voyais des bombes à la télé, j'me disais : "T'façon
Les petits jouent à la guerre et les adultes restent des garçons"
J'avais des rêves au fond d'la tête avant qu'la street chante
Mon frère j'ai fait mille fois le tour de la Terre au fond d'une petite chambre
Avant le cash, avant les mères que l'on a traité
Avant les traîtres, avant la drogue et l'argent prêté
Avant le vice qui nous a eu, les tours de passe-passe
Personne veut jouer, y'a plus qu'des keuf les jours de cache-cache
La vie d'homme, soulever les jupes, les robes de filles
Les blocs de shit ont remplacés les trocs de billes

[Refrain]
On traîne avec ses potes
On a tout à prouver
Amitiés fortes, bagarres en face à face
J'ai voulu la vie de rêve, je ne l'ai pas trouvé
J'ai vu le temps briser ma carapace
Tout parait loin, j'ai la gorge nouée, bah ouais, bah ouais, bah ouais
Bonheur bloqué dans le coffre à jouets, bah ouais, bah ouais, bah ouais

[Couplet 2]
Avant qu'le drame de l'argent facile ne tue ceux qui se disent frères
Les larmes de la famille, les femmes qui veulent te distraire
Un coup de schlass pour que tu comate
On croit qu'le sang est falsh, que tous les hommes crachent de la tomate
Je jouais au foot avec mon père, pas besoin d'en faire plus
Petit, mes yeux d'enfants croyaient touchaient les Airbus
J'voulais des Nike, ma mère me disait circule
Le soir elle fait des maths et du français, compte à la virgule
Dehors c'est l'argent cash qui gère, la rue est bornée
Oublie le marchand de glace, aucun dealer ne vends des cornets
Chacun ouvrait sa porte, on s'aime comme on se fout dessus
Une tuile et ça sonnait pour un peu d'huile ou quelques bouts d'sucre
Jeune et insouciant, si loin d'une vie indécise
Heureux c'est quand t'as rien mais qu'un vélo devient un V6
Chanter la vie d'une mec, petit robot et salle de classe
Les plaies qu'on désinfecte, petits bobos et sacs de glace

[Refrain]
On traîne avec ses potes
On a tout à prouver
Amitiés fortes, bagarres en face à face
J'ai voulu la vie de rêve, je ne l'ai pas trouvé
J'ai vu le temps briser ma carapace
Tout parait loin, j'ai la gorge nouée, bah ouais, bah ouais, bah ouais
Bonheur bloqué dans le coffre à jouets, bah ouais, bah ouais, bah ouais

[Pont]
J'suis perdu dans ma life et dans ce monde de grands
Les gens te marchent dessus si tu manques de cran
J'suis perdu dans ma life et dans ce monde de grands
Les gens te marchent dessus si tu manques de cran
J'suis perdu dans ma life et dans ce monde de grands
Perdu dans ma life, perdu dans ma life, per-perdu dans ma life

[Refrain]
On traîne avec ses potes
On a tout à prouver
Amitiés fortes, bagarres en face à face
J'ai voulu la vie de rêve, je ne l'ai pas trouvé
J'ai vu le temps briser ma carapace
Tout parait loin, j'ai la gorge nouée, bah ouais, bah ouais, bah ouais
Bonheur bloqué dans le coffre à jouets, bah ouais, bah ouais, bah ouais

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.