CORRIGER LES PAROLES

Paroles: Ça brille fort

[Couplet 1]
Personne a le droit de sonner la fin, quand tu es le seul à croire au début
La ligne d’arrivée c’est comme ta femme, y'a que toi qui peut lui passer dessus
Je fait avec ce que j’ai dans les mains, sans attendre ce qui me viendra en plus
Celui qui veut, trouve toujours une faille, celui qui veut pas trouve une excuse
J'suis encore là dans mes histoires, tu sauras que j'meurs pas au début du film
J’ai pris sur moi, quand papa commençait à regretter d’être venu d’Afrique
J'grimpe pas aux immeubles comme [?], j'laisse ceux qui sauvent des vies
Tel l’enfant roi qu’a élevé mama, point
Pas esclave dans ce monde, ni bridé, comme un personnage de jeux vidéos
Je viens d’arracher la manette à ceux qui jouaient à mettre ma vie sur pause
J'suis le même en vrai, c’est juste la bande son des images que tu vois sur les réseaux sociaux
Même ma pochette c’est tout moi, une photo qui traînait sur ma façade de frigo
Je manie le mic, pas salement mais habillement, que des punchlines rapidement
Pas seulement pertinemment, passionné moi j’attends sagement, car tout ce qui me vient je le gagne rapidement
Dur de sortir du trou noir, même quand tu as carte blanche
J'serais pas là sans miracle

[Refrain]
Ma ville est un capitale si grande
Le problème c’est qu’elle n’est claire que qu'elle cambre
Les enfants rejetés doivent s’y débrouiller comme moi
T'as vu ça, dit quoi quand on y arrive
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille de ouf, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Quand on y croit comme personne, ils nous font passer pour des ouf
Maintenant ça a pris forme, regarde les danser comme des ouf
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille de ouf, skur, skur, skur, skur, skur, skur

[Couplet 2]
Personne a le droit de sonner la fin, quand tu es le seul à croire au début
La ligne d’arrivée c’est comme ta femme, il y a que toi qui peut lui passer dessus
On essaye souvent de couper la faim, quand tu manifeste un appétit de luxe
Ceux qui ont essayé d’éteindre ma flamme, ont découvert à quel point le feu ça brûle
Avant j'croyais que réussir bien, c’était avoir de la money, hein
Montre Rolex, Mercedes Benz avec sous le siège un [?], hein
Mais j’ai fait des choix qui m’ont fait grandir et j'vois que c’est une mauvaise utopie, hein
La tristesse et le vide chez certains bourgeois m’ont fait me sentir impoli, hein
J'renie pas d’où je viens, mais ces conditions de vie, j’en veux plus
Si je marche droit c’est que j’ai passé trop de temps à être dos au mur
Flow moderne, sur un discours à l’ancienne, qui change pas même quand on augmente ma paye

[Refrain]
Ma ville est un capitale si grande
Le problème c’est qu’elle n’est claire que qu'elle cambre
Les enfants rejetés doivent s’y débrouiller comme moi
T'as vu ça, dit quoi quand on y arrive
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille de ouf, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Quand on y croit comme personne, ils nous font passer pour des ouf
Maintenant ça a pris forme, regarde les danser comme des ouf
Mon gars ça brille fort, skur, skur, skur, skur, skur, skur
Mon gars ça brille de ouf, skur, skur, skur, skur, skur, skur
  Poster par  |  il y a 1 an  |  Artiste : Tito Prince