Zekwe Ramos - P.A.R.I.S [paroles]

 il y a 3 ans    1 403 vues   1

0   0

Zekwe Ramos - P.A.R.I.S

Paroles: P.A.R.I.S

[Couplet 1]
Boug j'me dis que c'est bouché qu'il vaut mieux qu'j'reste couché
Juste un 16 à poser, le thème c'est Paris, je suis touché
J'y vais, bella noche, accélère, souris, on va se faire flasher
Voiture banalisée, jumelles, la flicaille a l'air fâchée
Périph, croise la douane volante, recherche brebis galeuses
M'sieur l'agent tout c'qu'on veut c'est une crêpe, une boisson gazeuse
Rien de grave, on a pas la gueule du fils du maire
Lampe torche dans la gueule, bienvenue dans la ville lumière

[Refrain]
Ce taux d'ivresse, ce genre de business
Ce genre de femme qu'on ne trouve qu'à...
J'suis ce genre de caille qui sent le mal
Un peu gentleman, qu'on ne trouve qu'à...
Ce genre d'histoire qui sent le biff
Qui sent le drame qu'on ne trouve qu'à...
Paris, Paris, Paris, Paris...

[Couplet 2]
Prends du viagra si t'es mort dans l'slip, j'ai des réducs au sex shop
RDV à Bastille, crêpes, mayo, ketchup
Avec Brute, Fall, évitons l'alcool fort
Tourne en rond comme le périph, jusqu'à trouver la bonne porte
Et là la soirée s'agite, de façon pas très magique
Trop mal rasés d'après les physios de la favela chic
Elle a les courbes de J-Lo, pas le QI d'Eve Angeli
Technique de drague foireuse, comme un drive-by en vélib
Touriste, arrivage, pouille-dé, Paris plage
Mercedes, serre les fesses, un mort par virage
On boit, on mange, on vomit Paris
Tous les chemins mènent à Rome, des shlags à porte d'Italie
Sa reum, on vit comme on peut, avant de crever on prend des ronds
J'ai mon zboub à Pigalle, mon cerveau au Panthéon
Prépare ma pendaison, la skunk pourrit mes amygdales
Si on avance à pas de fourmis c'est pour finir à la Cigale

[Refrain]
Ce taux d'ivresse, ce genre de business
Ce genre de femme qu'on ne trouve qu'à...
J'suis ce genre de caille qui sent le mal
Un peu gentleman, qu'on ne trouve qu'à...
Ce genre d'histoire qui sent le biff
Qui sent le drame qu'on ne trouve qu'à...
Paris, Paris, Paris, Paris...

[Couplet 3]
Tout est vrai, tout est vrai, 6h : un blédard nous réveille
Il a pas de papiers, mais il veut me bicrave la Tour Eiffel
Sur les Champs, la banlieue fout l'zbeul avec classe
On fête le but de Pastore chez Haagen Dazs
J'vois une file rouge et bleu qui crie : "Nique l'OM"
Et qui s'évapore à l'arrivée des Citroën
Ouais ma caille, t'es bien au Parc des Princes
Tu finis sur le banc de touche si les shtars te passent les pinces
On joue les Corleone, Porte d'Orléans au Soul Beauty
Eux ils sont oranges, grillés comme des faux Gucci
À Stalingrad, fuit avant que les tox puissent te pouille-dé
J'casse la graine au foyer, 1€ la cuisse de poulet
J'livre un paquet pour Gratto aux bre-ban
Cabrone, tu viens de perdre ta Rolex sur un Brelan
Bès-bar, barbus, messes basses, ça sent le pois chiche
Le haschich, capiche ma biche ? On se rejoint au High bitch !

[Refrain]
Ce taux d'ivresse, ce genre de business
Ce genre de femme qu'on ne trouve qu'à...
J'suis ce genre de caille qui sent le mal
Un peu gentleman, qu'on ne trouve qu'à...
Ce genre d'histoire qui sent le biff
Qui sent le drame qu'on ne trouve qu'à...
Paris, Paris, Paris, Paris...

  commentaire(s)