Zikxo - Temps 17

Par  |  il y a 3 mois  |  Artiste : Zikxo
Zikxo - Temps 17

Zikxo

Temps 17

  Contributeurs : 0

Paroles - lyrics: Temps 17

(Ouais ouais)
(Eh, c'est Zikayenne)
(Ouais ouais, temps 11)
Y'a qu'ça qui m'berce, depuis que j'suis p'tit le rap s'est imprégné en moi
J'pète des câbles de ouf quand y'a pas d'instru j'suis en manque
Les open mic les clashs en accolade c'est ça qui m'fait kiffer
Découpage d'MC pas v'nu pour s'empiffrer
Repartir victorieux sans tricher, rappeur excentrique
Dévoilement sans truquer j'ai dans l'iris essence briquet
Parfois Florent parfois street, avec mes gavas en scred
On arpente les sentiers crois pas qu'on s'pavane on s'perd
Elle tourne plus rond cette Terre, on fait des sous qu'en 7 heures
Par jour, le weekend faut danser la semaine d'après faut recommencer
C'est pas mon délire plus mes peurs
(?) le poto pour moi c'est peu
J'préfère ravitailler en C2 plus pouvoir payer en CB
En bas d'la société, donc on déploie l'assaut chez eux
La fin on la sait déjà comme lueur d'mensonge dans ses yeux
J'veux marquer l'histoire comme César, plus avoir de coupes dans l'seizième
Ça va s'dénicher des armes si vous avez plus les pensées saines
L'ambiance était pourtant si zen, on s'connaissait d'puis la sixième
Ma chance moi j'ai su la saisir et ça t'a pas fais tant zizir
La rage s'est bloquée dans tes gênes puisque dans mes veines c'est du ment-ci
J'fume la fleur de Jumanji parce que là y'a tous mes ous' en jeu
Tu vois c'est ça l'problème, on veut chacun l'totem
Si ça parle d'hôtel bah on t'mettra pas d'côté mais on t'la mettra dedans
J'rappe le rap patois, ah mets pas les dents
J'vais pas t'apprendre tu vas pas m'faire croire que t'écoutes pas les Temps (salope)
Y'a que c'qui brille qui t'importe, triste d'époque pète un plomb
Fixés devant ta porte on récupère c'qu'en France est tabou
On est impuissant contre l'Etat, c'est bien pour ça qu'on s'encule
Entassés dans l'fond d'l'étage comme si les porcs étaient descendus
C'est la merde H24 sauf quand j'grimpe dans un A380 4 fois par ans
Toute ta troupe va vale-ca, j'tacle au cou ta racaille parce que t'ouvres trop ta bouche putain d'balance
J'suis né en 95, l'époque des jours dans les cases
On était débrouillard y'a toujours eu de tout dans les classes
On est innocent on est gosse, auprès des filles on est ghost
Et si y'a un Twingo 1 sur l'parking j'fais ton poste, mec
Tout dans l'attitude en altitude on fait des sauts périlleux
Envoie un p'tit tube pour les thunes on met bien les supérettes
J'suis sur un p'tit cul j'fais l'ridicule car j'sais grave opérer
Ça finit tout nu c'est du sûr j'me suis guérav au (?)
Dans la vie si c'est la merde y'a toujours moyen d'palper
Suffit d'se lever à l'heure pas être dans l'nuage d'amné'
On roule toujours à 2 à l'heure quand y'a d'la peuf à ramener
A part ça rien d'neuf encore la conne du 3 qui a râlé
A présent faut qu'y ait d'la meuf du Roberto Cavalli
Qu'on n'aie plus besoin d'la jouer au bluff pour qu'elle s'mette à avaler
Chanter dans les teufs ou bien comme (?) dans la vallée
Guette les boss qu'on est les tofs avec des cigares à la vanille
Ouais les mecs ça rappe, pas d'like sur les pics
Et on baise toujours autant les deps les putes les donatrices
Dans l'camp d'en face c'est la crise, y'a des échos quand ça crie
Comme quand tu barbais un sac et qu'sur 50 mètres tu la traînes
Arrêtez tout, on veut plus vous idolâtrer
On veut brasser nos grand-mères prendre des vacances vers Conacry
Arrêtez tout, maintenant libérez (?), arrêtez d'prend le micro et rendez nous notre R.A.P

Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.