Ca chauffe entre The Game et Tekashi 69 !

Par  |  il y a 1 an  |  Artiste : The Game
Ca chauffe entre The Game et Tekashi 69 !
The Game

Tekashi encore au milieu d'une embrouille !

Rien ne va plus entre le rappeur de Los Angeles et celui qui s’autoproclame “Roi de New-York”. Tout a commencé quand Tekashi s’en est pris à la ville de Los Angeles en se disant blood depuis très longtemps. 

Une chose qui n’a vraiment pas plus à The Game qui a réagi sur son compte instagram en balançant un énorme dossier sur Tekashi. Une photo de lui datant d’il y a quelques années, sans aucun tatouage, arborant une chemise blanche et une coiffure de jeune premier.

-

Il charge : « C’est donc ce débile que vous laissez s’autoproclamer « roi de New-York » ??? Frank White est le seul roi de New-York… Vraiment ce p’tit con qui se pavane et raconte qu’il a toujours fait partie des Blood ? Ce clown se raconte blood ? Enlève ce bandana rouge, remet ton pull à la Carlton et arrête de jouer avec tous ces trucs de blood avant que quelqu’un ne vienne s’en prendre à la fille à sa maman. T’es un gentil garçon, regardez-moi ce sourire… arrête tout ça avant qu’il ne soit trop tard. Le pull lacé autour du cou. Cette tête de premier de la classe LOL. On sait ce que représente 69. T’as pris l’habitude de sucer des b**** pendant que tu te faisais lécher la ch**** dans ton école privée ».

Suite à cela, Tekashi a publié une ancienne vidéo de Game dans une émission de dating qui date des années 90’s. Une archive qui a notamment été relayée par 50 Cent lors de leur beef

-

Une chose qui n’a pas plus à The Game qui l’a terminé avec un autre post Instagram en déterrant : « De violeur en 2016 à sa tentative de devenir Crip en 2017, pour vouloir enfin rejoindre les bloods de New-York en 2018. Et des mecs vont signer ce taré. New-York ne peut pas être d’accord avec ces conneries. C’est une interprétation erronée de ce qu’est New-York, et LA ne va pas tolérer un nouveau manque de respect. C’est ma dernière publication sur le sujet ».

-

-


Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.