DMX risque 40 ans de prison pour évasion fiscale

DMX risque 40 ans de prison pour évasion fiscale
DMX

DMX a oublié de payé ses impôts... juste 1,7 millions de dollars !

Les choses vont très très mal pour DMX, il s'est présenté ce vendredi devant le juge fédéral de Manhattan et il est inculpé de 14 chefs d'accusations dont principalement de fraude fiscale, qui sont passibles d'une peine cumulée de plus de 40 années d'emprisonnement.

Malgré que les services fiscaux avaient entrepris des démarches pour recouvrer ces sommes, X avait organisé son insolvabilité à partir de 2010.

Alors qu'il avait reçu 2,3 millions de dollars entre 2010 et 2015, il n'a déclaré aucun revenus et a fait en sorte de n'utiliser aucun compte bancaire à son nom en utilisant uniquement que du cash  ou passant par des comptes de tiers.

Le rappeur a également fait de fausses déclarations de revenus à la justice après avoir demandé l'ouverture d'une procédure de faillite personnelle, toujours selon le document de l'accusation.

Il a déjà demandé par trois fois à la justice de le déclarer en faillite personnelle, la dernière fois en décembre 2016, en vain.

Ces demandes n'étaient pas liées à ses arriérés d'impôts, mais essentiellement à des pensions alimentaires non versées. Selon la presse américaine, DMX serait le père de 15 enfants, nés de neuf femmes différentes.

Le rappeur présente un passé judiciaire chargé, avec de multiples interpellations pour des faits de droit commun, ports d'arme sans permis, stupéfiants, excès de vitesse ou agression. Il a déjà effectué plusieurs séjours en prison.

Restes connecté sur HipHopSpirit, rejoins notre page facebook HipHopSpirit ou suis nous sur Twitter @hiphopspiritcom pour suivre l’actualité du Rap US et de DMX.