Kodak Black : Le juge refuse sa libération conditionnelle

Par  |  il y a 4 mois  |  Artiste : Kodak Black
Kodak Black : Le juge refuse sa libération conditionnelle
Kodak Black

Kodak en prison jusqu'au mois de septembre minimum !

Lors de son passage sur Miami, pour le festival Rolling Out Loud, Kodak Black avait interpellé par la police pour port d'arme illégal et aujourd'hui, le juge vient de refuser sa libération conditionnelle.

En effet, les fans de Kodak Black espéraient voir très prochainement le rappeur sortir de prison après sa réçente incarcération pour port d'arme illégal où il s'avère avoir falsifier ses papiers afin de pouvoir se les procurer. Suite à son incarcération le rappeur originaire de Pompano Beach avait plaidé non coupable et la justice avait fixé sa caution à 550 000 dollars, mais quelques jours plus tard, on apprenait que Kodak était suspecté d'être impliqué dans une fusillade et qu'une arme qu'il avait acheté illégalement avait été retrouvée sur les lieux du crime.

C'est ainsi que suite à tous ces évènement que le procureur fédéral en charge de cette affaire à pris la décision d'annuler la liberté conditionnelle du rappeur et il devra ainsi rester derrière les barreaux jusqu'au jour de son procès dont la date a été fixé pour le mois de septembre prochain

A noter que Kodak risque une peine pouvant allé de 10 ans de prison, plus 30 ans de prison s'il est également reconnu coupable d'agression sexuelle, suite à une affaire qui est toujours en cours dont il est accusé.

 

 


Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.