L'avocat et le frère de Bassem se sont exprimé suite à son agression [news]

L'avocat et le frère de Bassem se sont exprimé suite à son agression
Sadek

Le frère de Bassem lance un appel au calme et à l’apaisement !

Comme on vous l'évoquez dernièrement, Sadek a été arrêté par la police cet après-midi alors qu'il se trouvait dans le 93 au Lilas, après qu'une enquête pour agression en réunion avec armes est été ouverte par le commissariat de Lyon.

C'est après ces faits que le frère de Bassem, Bayrem Braiki a tenu à s'exprimer sur le situation en déclarant vouloir calmer les tensions promesses de vengeances qui circulent sur les réseaux sociaux. Elu à la mairie de Vénissieux, Bayrem s'est livré auprès du média régional Le Progrés où il a déclaré :

C’est un règlement de comptes par armes blanches. On ne vient pas de Paris pour rien. La préméditation est là, aggravée par le fait que la scène a été filmée et répandue sur les réseaux sociaux. C’est une honte (…) Nous sommes contre les appels à la haine, contre l’instrumentalisation et les récupérations politiques. Nous appelons au calme, condamnons la violence qui s’organise. Notre famille veut pas ça

L'avocat de Bassem, Maître Metaxas, s'est également exprimé en déclarant qu'il voulait que justice soit faite très rapidement ajoutant que même s'il ne partageait pas les idées de son client il estime que cela ne méritait pas un tel déchaînement de violence, critiquant également l'attitude de Sadek suite à cette agression :

Le mec prend la pause, fier de lui avec du sang sur les mains, alors que quelqu’un est sur un lit d’hôpital. Je ne vois pas, même dans le ‘rap game’, la fierté à retirer de ça. Bassem ne fait pas l’unanimité. Preuve en est, je l’ai défendu à plusieurs reprises. Et je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit. Loin de là. Mais il ne mérite pas de finir dans un bain de sang devant chez lui

L'avocat de Bassem précise également que des douilles ont été retrouvées sur les lieux de l'altercation, prouvant ainsi que les agresseurs étaient bel et bien en possession d'armes lors des faits...

Poster par  |  il y a 1 mois  |  Artiste : Sadek

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.