T.I. passe une nuit au poste suite à une embrouille !

Par  |  il y a 1 an
T.I. passe une nuit au poste suite à une embrouille !
T.I.

T.I. bourré s"embrouille avec le gardien de sa résidence !

Dans la nuit de mardi à mercredi, le rappeur T.I. a été arrêté pour cause d’ébriété, outrage et trouble à l’ordre public.
Il était 4h du matin en Géorgie lorsque le créateur de la trap pour certains (accompagné d’un pote) rentrait chez lui, dans sa résidence de Stockbridge où il habite avec sa femme Tiny et sa famille (il est père de 5 enfants), au sud d’Atlanta. Problème… le rappeur de 37 ans avait oublié ses clefs.
De son vrai nom, Clifford Joseph Harris Jr., est donc allé voir le gardien de sa résidence mais ce dernier ne l’a pas reconnu et aurait refusé de lui ouvrir. “Don’t you know who I am?” aurait hurlé T.I. qui se serait alors mis à insulter le gardien et à vouloir en venir aux mains.
Rapidement prévenue, la police est arrivée sur le lieu de l’altercation et a embarqué le rappeur, en état d’ivresse. Il a fini par être relâché sans caution quelques heures plus tard.

-

A sa sortie, T.I. a décidé de s’exprimer par le biais d’un live sur son compte Instagram : “Je pense que tout le monde a entendu parler de ce qu’il s’est passé. J’ai été arrêté sans raisons valables. Je n’ai pas dormi… Mais c’est des broutilles tout ça, je suis présent pour l’anniversaire du petit Major… Dieu est bon,” a-t-il déclaré. Selon lui, il a été victime de racisme de la part du garde (blanc) et des policiers (blancs) qui sont intervenus, et il penserait à porter plainte contre la société qui gère la résidence privée où il habite. Il précise également qu’il n’a jamais utilisé la violence physique contre le gardien qui l’a méprisé, mais a pu le blesser “avec ses mots.”

Ce n’est pas la première fois que T.I.P. a affaire aux autorités. Condamné à 1 an de prison et 100 000 $ d’amende en 2007 pour possession d’arme, en 2009, il écopait de 11 mois de prison ferme pour violation de probation (pour son affaire précédente), et possession de drogue.
On se rappelle qu’il avait même sorti en 2010 son 7ème album studio, No Mercy alors qu’il purgeait sa peine.


Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)

    En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies.