XXXTentacion : Le 4eme suspect impliqué dans sa mort vient d'être arrêté !

Par  |  il y a 2 mois  |  Artiste : XXXTentacion
XXXTentacion : Le 4eme suspect impliqué dans sa mort vient d'être arrêté !
XXXTentacion

Trayvon Newsome, le 4ème et dernier suspect vient d'être interpelé !

Assassiné le 18 juin à seulement 20 ans, XXXTentacion a laissé un grand vide derrière lui. À 20 ans, l’artiste originaire de Floride était l’un des leaders de la nouvelle génération émergente du rap américain. Avec des titres comme Look At Me! ou SAD!, il s’est fait en quelques mois seulement une place dans la cour des grands.

Si 3 hommes avaient déjà été appréhendés par la police, dont le dernier en date se nommait Robert Allen, TMZ nous apprend aujourd’hui que le 4ème homme qu’ils soupçonnaient a été arrêté. Trayvon Newsome, recherché depuis plusieurs semaines, se trouvait dans le comté de Broward en Floride. Âgé de 20 ans, Newsome est accusé par les forces de l’ordre de meurtre au 1er degré et de vol à main armée. Selon les enquêteurs, il faisait parti du duo qui aurait braqué puis abattu le rappeur qui sortait d’un magasin de motos. L’autre participant à cette expédition mortelle, Michael Boatwright, est lui emprisonné depuis le 10 juillet. Ses empreintes avaient été retrouvées sur le lieu de l’assassinat de l’artiste.

Trayvon%20newsome
Trayvon Newsome, 4ème et dernier suspect recherché par la police dans l’enquête sur l’assassinat de XXXTentacion

Cette arrestation met donc fin à la longue recherche des suspects par la police. Désormais, les enquêteurs vont pouvoir confronter leurs versions et comprendre comment se sont organisés les 4 hommes. S’il y a peu de doutes sur les raisons du braquage, plusieurs questions restent sans réponse. Comment savaient-ils que XXX se trouverait ici ? Pourquoi ont-ils tiré ?

Placés derrière les barreaux, les suspects vont sans doute voir leur procès débuter rapidement, l’affaire ayant créé une immense vague d’émotions. Quoi qu’il en soit, la mémoire du rappeur floridien restera intacte. Ces derniers jours, on a appris que les charges de violences domestiques qui pesaient sur lui avaient été levées. Il était accusé d’avoir frappé son ex-compagne enceinte. Des accusations qui étaient donc fausses..


Bilal
Bilal
TEAM HHS
     

  COMMENTAIRE(S)